Tizaka 
"The glass is cut, They will not force us, They will stop degrading us, They will not control us, We will be victorious."  Muse

La planète Tizaka est relativement petite (elle fait un peu moins de 10 000 km de circonférence) et inhospitalière. C’est la seule planète que les egsilus ont tenté de coloniser, mais cette tentative ne fut pas très fructueuse. En effet, le climat de la planète est particulièrement glacial avec des températures moyennes de -10°C la journée et pouvant descendre jusque -30°C la nuit. Bien qu’il n’y a pas de saisons à proprement parler sur cette planète, on y observe une période où le froid se fait plus intense alors que Tizaka se trouve plus loin de son soleil. La surface de Tizaka est presque entièrement rocheuse et parcourue d’immenses chaînes de montagnes. On n’y retrouve donc que quelques rares plantes et animaux particulièrement bien adaptés à ces conditions difficiles tels que les valko, valkoira et valisko. Des créatures plus étranges s’y retrouvent également, telles que les Jääpatsas qu’on ne retrouve pratiquement nulle part ailleurs. Les conditions de vie ont bien entendu refroidi la plupart des colons qui ont exploré Tizaka et ils ne sont donc pas restés longtemps. Des populations egsilus ont néanmoins pris la décision de s’installer définitivement sur la planète et ont développé des moyens de survie appropriés aux conditions locales. On compte à peine une dizaine de milliers d’individus regroupés dans une dizaine de villages et dans la ville principale de Tiergensön. Les habitations sont faites principalement de pierres et de glace alimentée en eau par des pompes qui puisent l’eau profondément sous la surface (le seul cours d’eau de la planète étant gelé en permanence à sa surface).

Plus récemment, il semble qu’un grand nombre de Nocs ait pris pied sur la planète et ait décidé de s’y installer. Cela est d’ailleurs pour le moins étrange. Les nocs n’ont en effet pas pour habitude de se regrouper ni de former des populations organisées. Ces nocs sont apparemment menés par un leader charismatique du nom d’Arkianos qui a convaincu un grand nombre de siens de se joindre à lui en clamant à qui veut l’entendre que l’heure de l’avènement de la grande tarentule et du chaos est proche. La raison pour laquelle ils ont choisi cette planète pour s’installer reste un mystère à l’heure actuelle et chacun y va de sa théorie personnelle (on parle d’artefacts anciens ou de ressources inestimables qu’ils recherchent sur la planète, d’une entité supérieure qui manipule les nocs etc)…Les nocs sont tout au plus quelques centaines à l’heure actuelle, mais ils sont difficiles à localiser car ils se sont installés dans de les très anciens et innombrables tunnels labyrinthiques qui parcourent les montagnes sous la surface…

La cohabitation entre egsilus et nocs n’est par ailleurs pas toujours aisée, particulièrement à cause du comportement chaotique des nocs, mais aussi à cause de leurs fréquentes attaques pour piller des ressources et du matériel aux elfs.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.


Population et langue
La population d’environ 10 000 egsilus et 1000 nocs. La langue la plus souvent utilisée est l’egsilu mais l’universelle y est aussi parlée.

Technologie
Tizaka manquant cruellement de ressources propres ou d’usines quelconques, la technologie a donc progressivement laissé sa place à des moyens plus traditionnels. La rare technologie restante sur la planète est un immense dôme agricole aux portes de Tiergensön qui est alimenté par une centrale géothermique développée sur place et qui plonge ses « racines » presque au centre de la planète. Ce dôme permet de cultiver des plantes et des céréales et d’élever quelques animaux.

Système économique
Il n’y a pas de réel système économique en place sur Tizaka. La plupart des négociations faisant appel au troc. Il n’y a pas non plus de vrai système politique, mais seulement une famille dirigeante dans la ville. Ils s’assurent simplement que les ressources du dôme soient correctement utilisées et partagées, ce qui ne pose généralement pas trop de problèmes. Ils organisent aussi les défenses contre la guérilla parfois menée par les nocs.

Soins médicaux
Les soins médicaux font appel aux méthodes traditionnelles et à l’usage de plantes médicinales qui poussent dans une zone consacrée du dôme.

Monde interstellaire
Les échanges avec d'autres planètes sont relativement exceptionnels. Pratiquement personne de l'extérieur ne vient sur Tizaka et le seul vaisseau capable de quitter la planète ne le fait qu'en cas de nécessité pour se réapprovisionner en matériel indispensable pour l'entretien du dôme par exemple.

Armes et armures disponibles
Bien que quelques armes énergétiques soient encore présentes sur la planète, la population utilise bien plus régulièrement les arcs, sabres et autres armes plus rudimentaires, mais aussi plus adaptées aux conditions. Les habitants sont cependant totalement aptes à se défendre, car les conditions de vie ont considérablement endurci ceux qui ont été assez fous pour rester sur Tizaka.

Véhicules disponibles
Là encore, les habitants se sont adaptés et les moyens de transport les plus utilisés sont les traineaux tirés par des chiens, ainsi que les valkoiras. Les plus grands de ces animaux font effectivement de très bonnes montures parfaitement adaptées au climat. Bien entendu, seuls les plus courageux (ou les plus fous) parviennent à domestiquer ces monstres.